Basa

Son Histoire:

Le Basajaun (se prononce “bacha diaoun”), désigne dans la « mythologiebasque » depuis des milliers d’années, une créature mystérieuse, sorte de génie bénéfique, poilu et sauvage, vivant dans les Pyrénées basques, en particulier dans la forêt d’Iraty.

En basque, BasaJaun signifie littéralement « le seigneur de la forêt » ou « le seigneur sauvage ».

Il est à la fois le protecteur et le maître de la forêt et des animaux.

Par ses caractères physiques et son comportement, il s’apparente aux « hommes sauvages », protecteurs de la nature, mais aussi aux hominidés légendaires connus dans la plupart des cultures traditionnelles, et plus particulièrement dans les zones de montagnes (Yéti, Almasty, Sasquatch, Big foot et autres…).

Il est grand, fort, rapide (même s’il marche toujours en s’appuyant sur un bâton).

Il inspire crainte et respect. On ne peut pas le voir facilement car souvent, dans la forêt, il se cache à la vue des hommes.

Pourtant, il protège les troupeaux des attaques des Loups.

Il est considéré comme le bâtisseur des cromlechs et des dolmens du Pays-Basque.

C’est grâce au BasaJaun que les hommes ont pu acquérir le feu, l’agriculture, apprendre à forger ou accéder à de multiples techniques (meunier, instruments de coupe…)